Price minister et izcomputer dans le mépris du eclient